Site officiel de Digny

logo du site
  • Site officiel de Digny
  • Site officiel de Digny
  • Site officiel de Digny

Accueil du site > Pages Annexes > Histoire d’Eau

Histoire d’Eau

Décoratives, elles font partie du patrimoine. Présentes dans chaque hameau, on essaie maintenant de les mettre en valeur, de les fleurir. Je veux parler des « pompes » en fonte situées sur les puits. Elles furent fabriquées au XIXème siècle à Chartres, par la fonderie Lecomte, 13 faubourg Guillaume, et permettaient aux habitants de s’approvisionner en eau et aux animaux dans les fermes de s’abreuver dans les auges en pierre qui les entouraient. En faisant tourner la roue, l’eau du puits remontait pour s’évacuer par le poteau situé devant la roue.

Si une partie du bourg, avant la seconde guerre, était déjà alimenté en eau courante, en 1952 le maire, M. Chamorin et son conseil se préoccupèrent essentiellement de l’adduction d’eau dans les hameaux. Projet difficile, vue l’étendue de la commune, 4000 ha, le nombre de hameaux et de fermes isolées. En outre la géologie de notre commune a pour conséquence que Digny n’est pas situé sur une nappe d’eau, les points d’eau aux ressources suffisantes sont peu nombreux et s’ajoutent à cela les problèmes de salubrité et d’eau ferrugineuse.

Ce furent les hameaux de Bréherville, Grouasleux et La Léthivière qui en premier furent raccordés au réseau de Favières en 1953 Les travaux durèrent jusqu’en 1966 et se terminèrent par les lieux-dits situés autour de La Hallière

L’investissement fut important, 35 km de canalisation et les emprunts furent remboursés jusqu’ en 1980.

En 1996 une liaison est crée entre le Plessis et le château d’eau d’Ardelles, lieudit « Le bois joli » pour obtenir une eau de meilleure qualité.

En 2002, la commune de Digny adhère au Syndicat de Courville (SITIREP) nous sommes ainsi alimentés par les puits de Chuisnes, Ardelles et Pontgouin.

En 1967 fut installé le tout à l’égout dans le bourg et la station d’épuration en 1969. Plus récemment l’assainissement collectif fut installé à Aumoy et Bellandas, les autres sont en assainissement individuels à qui la communauté de commune propose des travaux groupés de vidanges et de remises aux normes subventionnés pour les installations les plus nécessiteuses.



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF